Aller en bas
Endor
Souverain de la Terre
Souverain de la Terre
Endor
Messages : 187
Inscrit.e le : 28/05/2018
Lysis ~ Mère de Gaïa, héritière d'Endor Mar 27 Nov - 8:32
Mother and Child
Généralités
• Prénom: Lysis
• Age: 25 ans
• Genre: Féminin
• Origines: Un petit village akashan, près de la frontière prithvienne
• Lieu de vie: Ambre, Prithvi
• Métier: Autrefois, simple paysanne. Aujourd’hui, mère de l’héritière de la Terre
• Avatar: 1487 par Ilikeyoursensitivity sur deviantart. L'avatar n'est pas imposé (mais ça s'est vraiment joué à peu de choses parce que je le trouve splendide)
• Commentaire: Je vous remercie par avance si cette jeune femme vous inspire autant qu’elle m’a charmée lorsque je l’ai créée
Caractère
Forte : Ce qui ne tue renforce. C’est pour cela qu’elle est encore en vie aujourd’hui.
Rude : Ce qui ne tue pas blesse et rend blessant en retour. Il y a longtemps qu’elle est prisonnière de ce cercle vicieux.
Indépendante : Lysis n'a eu d'autres choix que de s'élever toute seule. En conséquence, elle déteste que l'on s'occupe d'elle comme d'une péronnelle oisive et s'occupe elle-même de tout ce qui la concerne.
Farouche : Lysis n’a besoin de l’aide de personne. Surtout pas de quelqu’un qui pourrait voir ses faiblesses.
Astucieuse : Un couteau, des arbres, une rivière, un manteau solide et des étoiles dans le ciel. C’est suffisant pour s’en sortir n’importe où.
Protectrice : Lysis n’a plus que sa fille en ce monde. Jamais rien ni personne ne la lui retirera, pas même le Souverain de cette contrée qui n’est pas la sienne.
Rancunière : Quand seule la haine vous a gardé en vie des mois durant, on ne peut pardonner facilement à ceux que l’on imagine coupable.
Téméraire : Qu’importe le danger pourvu que l’on ait la cause. Qu’importe l’ennemi pourvu que l’on ait l’audace.
Seule : Personne ne le sait. Personne ne le soupçonne. Mais Lysis est triste. Lysis a peur. Lysis est encore une enfant qui n’a eu d’autre choix que de grandir trop vite.
Histoire
975 : naissance dans un hameau d’Akasha, non loin de la frontière prithvienne. Sa famille est modeste et élève des troupeaux pour le compte d’un petit nobliau de province, dans une métairie à l’écart du village le plus proche. Elle a au moins un frère aîné. La vie a pu être douce et prospère pour les siens autrefois et ses parents et grand-parents s’en souviennent le soir au coin du feu, mais Lysis ne connaît pour sa part que les taxes de plus en plus lourdes et la misère de plus en plus suffocante alors que s’accroît la folie de Seren. Elle grandit en entendant les rumeurs de familles entières qui disparaissent à travers tout le pays, et voit l’angoisse et la peur s’abattre peu à peu sur la campagne environnante.
989 : Son frère épouse une de ses amies d’enfance. Malgré la pauvreté du banquet et de la cérémonie, c’est un de ses plus beaux souvenirs.
991 : La femme de son frère met au monde un garçon, porteur d’une tâche de vin sur le visage. La nuit même qui suit la naissance, la métairie est rasée par les gardes de Seren. Toute sa famille est massacrée, y compris son neveu. Lysis parvient à se cacher et à s’enfuir. Ne pouvant réclamer d’aide au village, elle passe la frontière de Prithvi avec d’autres réfugiés akashans. Hébergée quelques temps dans un des camps établis au pied des montagnes, elle tente de refaire sa vie dans la contrée.
✗ Plus tard dans l’année, Lysis tombe enceinte d'un homme rencontré dans le camp (la nature de cette rencontre et de la relation vous est laissé libre mais le père est soit mort, soit parti, soit inconnu au bataillon, à votre convenance tant qu’il est absent). Elle met au monde une fille porteuse de la marque de la Terre. Révoltée, elle tente de la cacher aux autorités mais est amenée de force jusqu’au palais d’Ambre par la garde du souverain. Présentée à lui, elle lui crache au visage et refuse que sa fille lui succède. Elle peut tenter de s’échapper du palais mais ne peut fuir bien loin avant d’être repérée par les pouvoirs d’Endor qui ressent sa présence par l’intermédiaire de la terre. Elle finit par se résigner à son sort et demeure avec sa fille au palais.
999 : Elle apprend la mort de Seren et l’avènement de Ren, et les considère comme une justice divine. Elle soutient ouvertement le nouveau souverain du Vide, en particulier en présence d’Endor.
Liens
• Prénom: Gaïa
• Age: 8 ans
• Nature du lien: Fille [PNJ]
• Description du lien en quelques lignes: La chair de sa chair, la seule chose qui lui reste en ce bas monde. Elle l'aime plus que tout même si elle ne le montre que quand elles sont seules toutes les deux. Elle n'accepte toujours pas qu'elle soit condamnée à prendre la suite d'Endor.

• Prénom: Endor
• Age: 36 ans
• Nature du lien: Souverain de Prithvi
• Description du lien en quelques lignes: Hormis l'amour de sa fille, rien ne saurait la brûler davantage que sa haine pour cet homme. Elle ne le voit que comme celui qui a laissé Seren perpétrer ses massacres et qui veut lui voler sa fille. Même s'il se montre d'un infinie patience avec elle, même si une part d'elle-même sait peut-être que les choses ne sont pas si simples, elle ne peut tout simplement pas cesser de le détester.

Pour plus de précisions...

• Prénom: Lori
• Age: 37 ans
• Nature du lien: Gardien de la Terre
• Description du lien en quelques lignes: Même s'il est plus aimable que le Souverain qu'il sert, elle sait qu'il n'approuve pas son comportement irrespectueux et il n'a pas les scrupules d'Endor pour la rappeler à l'ordre. Leur relation peut vite devenir tendue.

• Prénom: Ahximan
• Age: 36 ans
• Nature du lien: Frère jumeau d'Endor, médecin royal
• Description du lien en quelques lignes: Il a beau ressembler trait pour trait à son frère, elle est moins rétive à lui parler. Peut-être parce qu'il a soigné les rhumes de sa fille depuis son plus jeune âge, que c'est un homme de paix et de réflexion et qu'il sait quantité de choses sur les plantes et la montagne qui intéressent la fille de la campagne qu'elle est restée.

• Prénom: Ren
• Age: 30 ans
• Nature du lien: Souverain d'Akasha
• Description du lien en quelques lignes: Elle l'a rencontré pour la première fois à l'occasion de la fête d'Eira de l'an 1000 mais elle l'a admiré dès qu'elle a appris son existence. Il est celui qui a tué Seren, qui a vengé sa famille, mis fin aux massacres et redonné vie à sa contrée. Un héros à ses yeux, et un bien plus grand Souverain que tous les autres. Son adoration peut confiner au fanatisme.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum